Des nouvelles du Père Benoit

Bonjour chers paroissiens de Limonest Saint Fortunat et Saint Didier
Comme vous le savez, depuis septembre, je suis en mission au Bénin à la paroisse Saint Paul de Zogbadgé à Calavi, à 12 Kms au nord du centre de Cotonou.
C’est une paroisse pauvre et en construction, avec de nombreuses jeunes familles, avec beaucoup d’enfants et aussi beaucoup d’étudiants (car nous sommes limitrophe de la principale université). Il y a environ 5000 paroissiens pour les 4 messes du dimanche et 200/400 pour chacune des 2 messes quotidiennes en semaine.
Il y a 900 enfants, jeunes et adultes pour le catéchisme et catéchuménat répartis dans environ 30 groupes.
Il y a beaucoup de bénévoles pour le lectorat, l’acolytat, le service liturgique, quêtes, organisation, décoration et nettoyage de l’église.
Il y de nombreux groupes de prière, et d’apostolat pour enfants, jeunes et adultes.
Le plus surprenant ce sont les 9 chorales (5 en langues assez inter-générations et 4 en français dont la grande des jeunes et très grande des enfants ; donc 400 à 500, avec une ou deux répétitions par semaine). Elles recherchent de l’aide pour avoir de meilleurs instruments.
Il faut donc une coordination pour bien répartir sur les 16 messes de la semaine.
Le grand moment a été la Fête des 5 ans de la Paroisse :
C’est un grand événement, préparé par une nuit complète d’adoration (500 y sont restés toute la nuit)
Puis 7 jours continus de : Prière, Messe, Enseignement, Adoration et Intercession (ils sont venus à 1500 régulièrement). Une soirée festive avec un film pour les enfants.
Une soirée de préparation avec les chorales (3 heures de chants et danses avec 2000 personnes).
La fête avec tous ses préparatifs, nettoyage, décoration, misse en place.
Et bien sur une messe de 3h avec la présidence de l’évêque et une participation de 4000 personnes.
Quel dynamisme de vie chrétienne, avec une foi vivante et joyeuse
(sans oublier les nombreuses vocations sacerdotales et religieuses).
Donc avec l’accompagnement de ces groupes, les accompagnements personnels et les nombreuses confessions je suis bien sollicité. Je sens que ce sera une très belle grâce pour mon ministère presbytéral ; déjà j’ai de belles expériences et j’en goute des joies partagées.
Aussi je commence à m’habituer à la température, à la nourriture et au rythme de vie. J’ai du passer par les longes formalités administratives et j’ai déjà eu une infection qui a pu être traitée. Il y a évidement le choc de la pauvreté au quotidien et d’autres manières de procéder, ce qui demande de l’adaptation et beaucoup de patience. Les moyens de communication : téléphone, courrier, Internet, et médias sont nettement moins performant qu’en France, mais ils fonctionnent.
Aussi ce sont de petites choses à coté d’un très bon accueil, une grande amabilité et beaucoup de joie.
Vous trouverez en complément quelques photos.
Merci par avance de votre prière pour je puisse être un bon disciple-missionnaire
Bien en union de prière et en grand remerciement de tous ce que j’ai vécu avec vous
Que Dieu vous bénisse, bien fraternellement, Père Benoit
Père Benoit Campion Tel: +33 6 28 23 46 97 (SMS et WatsAPP) benoit.campion1@gmail.com