Méditation mardi 1ère semaine temps de l’Avent

À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »
Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

Méditation du Père Michel Cacaud

L’Evangile est une bonne nouvelle, une bonne nouvelle pour tous. Les secrets du Royaume qui vient ne sont pas réservés aux sages et aux savants. Les tout-petits en sont les destinataires privilégiés. Entendons-nous bien. Jésus ne dit pas que les secrets du Royaumes sont définitivement fermés aux sages et aux savants mais qu’ils ne leur sont abordables que s’ils sont humbles, s’ils ne se fient pas seulement à leurs seules capacités humaines si grandes soient-elles.

Jésus ailleurs dans l’Evangile enseigne : « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne peut aller au Père sans passer par moi » (Jn 14, 6). Quiconque veut aller vers le Père ne trouvera pas le chemin tout seul, qui qu’il soit, il doit emprunter le chemin qui est Jésus pour y parvenir. Il en va de même pour l’accès au Royaume car en définitive c’est la même chose.

Le Temps de l’Avent nous rappelle que nous sommes en marche vers ce Royaume, en marche vers le Père et que nous n’avons qu’un seul guide, un seul pasteur pour y parvenir, c’est Jésus qui est très clair avec nous : « en dehors de mois, vous ne pouvez rien faire » (Jn 15, 5).

Qui que nous soyons sages ou savants, moins doués intellectuellement, adoptons l’humilité des tout-petits et choisissons donc Jésus qu’il nous guide et nous accompagne sur le chemin de nos vies afin que nous ne dévions jamais du chemin qui conduit au Royaume, qui conduit vers le Père.

Prions pour que nous préparant à fêter Noël, nous n’oublions que nous sommes le peuple choisi par Dieu pour préparer et pour annoncer la venue glorieuse de Notre Seigneur Jésus-Christ.