Cap sur la mission : lettre pastorale Mgr De Germay

Neuf mois après mon installation, je vous remercie de l’accueil que vous m’avez réservé. Je voudrais également exprimer mon action de grâce pour ce que j’ai commencé à découvrir de ce grand et beau diocèse, pour tant d’hommes et de femmes qui ont été touchés par la grâce, pour le dynamisme missionnaire des paroisses, la présence et l’engagement de tant de chrétiens dans de nombreux secteurs de la société, pour tant d’initiatives au service des plus pauvres, pour la compétence et la disponibilité de tant de personnes laïques, consacrées, diacres, prêtres, dans les paroisses, la curie diocésaine, les lieux de formation, les communautés religieuses, les mouvements et associations de fidèles, etc. J’ai bien conscience de m’inscrire dans une longue histoire, qui remonte à saint Pothin, sainte Blandine, saint Irénée et bien d’autres ; avec de belles figures comme le saint curé d’Ars, le bienheureux Antoine Chevrier, Pauline Jaricot, Gabriel Rosset, l’abbé Paul Couturier, Jeanne Garnier et tant d’autres. Je n’oublie pas non plus mon prédécesseur, le cardinal Barbarin, et tous ceux qui ont façonné l’histoire récente du diocèse. + Olivier de Germay Archevêque de Lyon
Lettre pastorale de Mgr Olivier de Germay – septembre 2021